Facebook Twitter Instagram

Come to your senses Magazine

Les mots de l'Armagnac

Chai [ʃɛ]

C’est ici que la magie s’opère ; là où le maître de chai réalise ses œuvres. A la fois lieu de travail et « temple sacré », le chai renferme les secrets de l’Armagnac. Son atmosphère, brute et authentique, donne une impression de temps suspendu. Il suffit de franchir sa porte pour sentir l’humidité enveloppante de l’air, humer les parfums boisés des fûts, imaginer les hommes qui s’y sont succédé et être empli d’une profonde quiétude.

Dans le chai, il y a une place pour chaque fût et chaque fût est à sa place. Ils sont alignés, se suivent et forment des allées parfois hautes de plusieurs étages. Le maître de chai, qui en connaît tous les recoins, arpente les rangs pour déguster ses eaux-de-vie, trouver les complémentarités idéales et surveiller les lieux. Car si l’élevage est une affaire de temps, il dépend aussi de l’environnement dans lequel il s’opère : aération du chai, lumière, humidité et température sont autant de détails qu’il faut maîtriser pour obtenir le profil aromatique recherché.

Le chai n’est donc pas figé, et au fil des ans, devient le théâtre de plusieurs rencontres :

  • Entre les eaux-de-vie, naturellement, puisque c’est en son sein que se côtoient les précieux nectars et que s’opèrent les assemblages ;
  • Entre la tradition et l’audace, aussi, puisqu’il permet au maître de chai d’empreindre l’Armagnac de son propre caractère et de sa vision, tout en respectant les règles de l’AOC et le style de la maison.
  • Entre les hommes, enfin, puisqu’il est le lien entre plusieurs générations d’artisans, qui ont foulé son sol et ont enrichi l’héritage gascon.

Le fruit commun de toutes ces rencontres ? L’Armagnac : il est le maillon intangible de la chaîne qui se construit au sein du chai et s’allonge au fil du temps.


Tags : armagnac, artisanal, elevage, spiritueux

Sur le même sujet

Maître de chai [mɛtʀ d ʃɛ]
Elevage [el(ə)vaʒ]
Craft [ˈ'kra:ft]
Armagnac [aʁmaɲak]