Facebook Twitter Instagram

Come to your senses Magazine

Les mots de l'Armagnac

Spiritueux [spiʀitɥø]

Quel est le lien entre la réalité tangible de l’Armagnac et celle, plus mystique, des esprits ?
Un terme : spiritueux. Son univers est riche, tant pour ce qu’il connote que pour ce qu’il représente : dérivé du latin spiritus, il évoque littéralement l’âme, et désigne une grande catégorie des différentes boissons alcoolisées élaborées par distillation, et pour certaines par macération. Aujourd’hui, la production de spiritueux fleurit partout en France, pays internationalement reconnu pour son savoir-faire en la matière.

Les spiritueux dits « eaux-de-vie » ou « simples » sont exclusivement obtenus par la distillation d’un moût fermenté provenant de matières premières 100% agricoles : fruits, baies, céréales ou canne à sucre. Ils sont dits « composés » quand l’alcool a été aromatisé par macération ou infusion avant sa distillation.

C’est à la première famille qu’appartient l’Armagnac ; elle en est d’ailleurs la doyenne. L’eau-de-vie de vin blanc est ainsi élaborée à partir de la vendange de grappes intactes, d’une vinification naturelle, rapide et saine (sans adjuvant), et d’une distillation continue. C’est là, dans l’alambic armagnacais, que l’esprit du nectar gascon s’éveille : au-dessus du vin bouillant s’élèvent les vapeurs d’alcools, allégories de son âme.Elles se concentrent en arômes et rejaillissent en un liquide pur et translucide, qui vieillira le plus souvent au contact du bois.

L’Armagnac est ainsi, et avant tout, l’esprit du vin et de tous ceux qui ont participé à son élaboration. Il est la quintessence de la Gascogne, de ses sols et de leurs particularités, de ses vignerons et de leurs choix. Avec lui, le terme « spiritueux » assume son double sens, à la fois concret et symbolique.


Tags : armagnac, spiritueux, artisanal

Sur le même sujet

Armagnac [aʁmaɲak]
Craft ['kra:ft]